L’évaluation auto-gérée : un an plus tard…

Capture d’écran 2013-02-02 à 16.17.56

Il y a maintenant presque un an, je mettais en place un système de plan de travail et d’évaluation auto-gérée par les élèves.

L’idée était plutôt simple : réécrire mes programmations périodiques pour qu’elles soient lisibles par les enfants (et les parents), les regrouper sur un plan de travail et proposer aux élèves des moyens de valider chacune des compétences.

J’utilise toujours ce système. Je crois que je ne pourrais pas revenir en arrière. Je me suis pourtant heurté à quelques difficultés.

La masse de travail

Je n’avais pas idée au départ du temps de travail que demanderait cette méthode. L’élaboration des plans, c’est le plus simple et d’année en année il suffit d’ajuster les programmations. Non ce qui a été le plus chronophage, c’est l’élaboration des évaluations en triple exemplaires, pour chacun des niveaux (les élèves on3 essais pour valider la compétence). Là, j’avoue que j’ai tiré la langue. Mais je retombe maintenant sur les plans que j’avais déjà élaborés l’an dernier et les évaluations qui vont avec. Donc les choses devraient être un peu plus calmes maintenant.

Les « maladroits »

Les élèves s’impriment eux-mêmes les fiches d’évaluation. Pour la majorité des enfants, ça n’a posé aucun problème. Pour d’autres… Il est arrivé qu’ils se trompent dans la fiche imprimée, ou alors qu’ils impriment toutes les fiches. Bref, pour eux, une perte de temps dont ils n’avaient pas besoin. Mais ce problème a été facilement résolu. Ils ont imprimé en début de période toutes les fiches et les ont collées dans le cahier d’évaluation. Comme ça, plus de problème.

Voilà les deux principaux problèmes que j’ai rencontrés. Pour le reste : total bonheur.

Les élèves qui avancent bien avancent encore mieux. Ils ont envie d’apprendre et parfois même anticipent sur les leçons en allant se documenter ailleurs. Les élèves « moyens » se sentent en confiance, se lancent, n’ont plus peur de proposer puisqu’ils savent qu’en cas d’erreur, je pourrai leur expliquer à nouveau et qu’ils pourront faire un nouvel essai.

Pour les élèves en difficulté

C’est là que le système devient vraiment extra. J’ai dans ma classe cette année, 3 élèves en réelle difficulté. J’ai choisi, en concertation avec leurs parents de leur faire un plan de travail spécifique. Pas celui du niveau en dessous, mais pas non plus quelque chose d’inaccessible.

Depuis, ces enfants se sont vraiment ouverts. Ils se sont épanouis en classe. Je pense qu’ils se sentent (à juste titre) l’égal des autres. L’un des 3 a d’ailleurs, maintenant, « raccroché » les wagons et suit la plupart du temps le plan de travail « standard ».

Les parents avec qui j’ai pu en discuter s’y retrouvent également. Ils ont un document lisible, concret, qui leur montre l’évolution de leur enfant. Je renvoie d’ailleurs le cahier d’évaluation chaque semaine à la maison pour que parents et enfants puissent faire le point.

Pour résumer, je pense que cette méthode demande un gros effort de départ qui se calme un peu avec le temps, mais je pense que je ne pourrais plus fonctionner autrement. Ce système me paraît juste, productif et encourageant pour tous. Je pense aussi qu’il est perfectible et qu’il se bonifiera avec le temps.

32 Commentaires

Classé dans Education, Plans de travail/ Évaluation autogérée

32 réponses à “L’évaluation auto-gérée : un an plus tard…

  1. Sophie

    Je songe de plus en plus à mettre en place ce type de fonctionnement pour les évaluations. Je cogite sévère là- dessus et ton travail m’aide beaucoup.
    Par contre je n’ai pas bien compris quand tu dis  » maintenant il s’impriment toutes les feuilles et les collent dans le cahier »
    Tous les élèves ? Seulement ceux qui se trompaient à chaque fois? Impression des 3 essais ou seulement la série des 1 ers essais?
    Et un petite question pratique : c’est un cahier de combien de pages? ;-)
    Merci d’avance François

  2. Je n’ai pas encore eu l’occasion de lire cet article sur l’évaluation auto-gérée mais dès que j’ai un peu de temps je jette un oeil !

  3. Coucou François, ce dispositif, nous le mettons en oeuvre avec PIDAPI. Pour le cycle 3 (disons, à partir du CE2), c’est un outil d’auto évaluation formidable, avec des ceintures de couleur par compétences. En plus, la nouvelle version sur laquelle nous venons de travailler propose des ceintures complexes, mêlant plusieurs compétences. J’ai hâte de lire la suite de ton travail ! Je m’y intéresse de près !

  4. J’allais dire pareil que Carole : PIDAPI est une bonne source d’inspiration et une bonne banque d’exercices. Peut-être devrais-tu songer à te rapprocher de cette équipe (ils finiront par croiser ta route… ;o) pour ne pas travailler seul.
    L’évaluation par compétences demande effectivement un énorme travail de mise en place et, c’est un conseil pour ceux qui veulent se lancer, il faut en être conscient avant de commencer.
    Dans ce cas, il n’y a rien de tel que :
    1) Le travail en équipe (pour se répartir les tâches et se nourrir des expériences des autres.)
    2) La perspective de travailler sur plusieurs années (pour affiner le matériel et ne pas recommencer à zéro tous les ans et s’épuiser.)
    3) Conséquence des deux autres points : la stabilité de l’équipe.

  5. Sophie

    Autres questions :
    est-ce que le PDT est vraiment pour toute la période ?ou pour une partie de celle-ci?
    Que fais-tu si certains élèves n’ont pas fait toutes les évaluations même en s’y étant engagés?

  6. Laure

    Comme Sophie, je cogite sur ce type de fonctionnement également. Ma (mes) question(s) : si l’élève réussit au premier essai, il s’arrête? Comment sait-il qu’il a réussi? Il a accès à la correction? Merci pour tout ce travail.

  7. Salut tout le monde, désolé pour le retard, j’ai un peu « débranché » ce week end et ça fait du bien !

    Sophie 



    Seuls les «maladroits» impriment toutes les éval dès le départ. Uniquement les premiers essai.Le PDT est sur toute la période. C’est là tout l’art de la chose. Faire en sorte que tous puissent le terminer tout en respectant la programmation qu’on s’est fixé. En règle générale, je prends ceux qui ont besoin de plus de temps en aide personnalisée.
    Pour ce qui est des items non réussis (lorsqu’il en reste), ça me donne une base pour la remédiation à mettre en place à la période suivante.
 Pour la taille du cahier, il faudra que je regarde à l’école. Je ne l’ai pas en tête.

    Carole et Stéphanie
    Effectivement, ça fait un moment que j’en entends parler. Il faut que je me penche dessus. !

    Laure
    

Si l’élève à réussi du premier coup, oui, il arrête de travailler sur la notion. Mieux, s’il a terminé son PDT avant la fin de la période (preuve par conséquent qu’il maîtrise toutes les compétences attendues) il peut s’orienter vers des activités plus ludiques sur le temps de classe (généralement lecture, travaux mathématiques sur iPad, production d’écrit via Twitter ou préparation d’exposé). C’est moi qui corrige les évaluations. Elles sont auto-gérées, mais pas auto-corrigées.

  8. Sophie

    Merci pour tous ces détails ! Bonne fin de w-e!!

  9. Laure

    Bonjour François. J’ai envie de mettre en place un système qui permettrait aux élèves de colorier leur case de réussite (pour des exercices d’entraînements) comme tu le fais sur les fiches papiers mais directement sous format numérique. Cela me permettrait d’avoir accès aux infos tous les jours sans avoir à ouvrir tous les cahiers. J’ai pensé à un document pages dans le carnet de note evernote de l’élève mais cela nécessite beaucoup de manipulation. As-tu une meilleure idée?

  10. Laure

    Je viens de télécharger google drive et de créer mes fiches individuelles élèves. Merci pour l’idée! Je pense que c’est une très bonne solution. A voir à l’usage mais ça a l’air très pratique. Je vois ça à la rentrée! Je suis super contente.

  11. emalatice04

    Je ne sais pas si le stockage de relevés de compétences nominatifs sur Google docs est très compatible avec la loi informatique et libertés… C’est un outil remarquable et très pratique, mais il ne doit pas nous faire oublier certaines règles. Il me semble qu’un minimum d’ »anonymisation » est requis lors de l’utilisation d’un stockage non institutionnel.

  12. Laure

    Je ne suis pas certaine de comprendre. Les documents Googledocs sont visibles par tous? Même si je ne les partage pas? Je pensais qu’ils étaient associés à mon compte gmail (et donc nécessité du mot de passe).

    • Non ils ne sont visibles que par toi. Mais ils sont stockés ailleurs et certains en font tout un fromage si j’ose dire. Par précaution évite juste de mettre les noms de famille pour rassurer les éventuels inquiets et tout ira bien.

  13. fan de macarons

    J’ai découvert ton site hier par le plus grand des hasards et depuis je me pose énormément de questions ! J’ai 40 ans, j’exerce depuis 17 ans ; je ne fais donc sûrement pas partie de la même « geeknération » que toi !! Cependant, j’ai vraiment été interpellée par ta démarche, notamment ton système d’évaluation auto-gérée. Je suis impressionnée par ton investissement et ta réflexion. De mon côté, je suis en perpétuelle recherche de nouvelles idées à mettre en place dans ma classe pour améliorer les conditions d’apprentissages et de façon générale l’ambiance de classe. Je ne me lancerai pas tout de suite dans la mise en place de l’évaluation auto-gérée cette année (j’ai un CP/CE1 et cela me demande déjà beaucoup de travail !), mais pour l’an prochain c’est vraiment quelque chose qui me tente. D’ici là je pense que je vais avoir de nombreuses interrogations sur la façon de faire et je pense que je repasserai souvent par ton site ! Evidemment, je ne pourrai pas faire une mise en place semblable puisque je ne dispose pas d’I-Pad, même pas d’ordi. dans ma classe. Il faudra donc que j’adapte, mais j’ai, d’ores et déjà, une série de question : Comment se déroule de façon précise les évaluations et quand? Les élèves sont-ils séparés ? Peuvent-ils utiliser leurs cahiers de références? Quand une compétence est validée est-ce que tu reviens dessus au bout de quelques temps pour vérifier si elle est toujours acquise ? Enfin voilà, je vais arrêter là parce que tout se bouscule dans ma tête en pensant à tout ce que je voudrais changer dans mes pratiques. Merci d’avance pour tes réponses. A bientôt et encore un grand bravo pour ce que tu fais.

    • Salut fan de macarons !
      Alors bien sûr cette méthode est indépendante de l’utilisation des TICE. Surtout avec des CP CE1, je pense qu’imprimer toutes les fiches d’évaluation en début de période sous forme d’un petit cahier sera très intéressant.

      Les évaluations ne se déroulent pas sur un créneau fixe. Je les place dans l’emploi du temps en fonction de notre avancée dans la période. Par exemple, la semaine passé, il y avait pas mal de créneaux puisque quasiment toutes les notions avaient été vues en classe. La semaine prochaine, se consacrée aux deuxièmes et troisièmes essais majoritairement.

      Les élèves ne sont pas séparés pendant les évaluations. Je laisse les affichages à leur disposition, mais j’interdis de cahier de leçon. Je reviens régulièrement sur des notions validées à chaque périodes (marquées « révisions » dans le PDT).

      Merci pour ce gentil message et n’hésite pas si tu as des questions. Je pense que cette (très humble) méthode peut être déclinée de nombreuses façons, surtout en fonction de l’enseignant. N’hésite pas à modifier, bidouiller, améliorer !

      • fan de macarons

        Merci pour ta réponse. Je vais utiliser les mois qui viennent et cet été, pour peaufiner tout ça! A bientôt.

  14. Laure

    Bonjour François. Je rencontre un petit problème avec Google Drive. J’ai crée un dossier pour chaque élève sur le même compte classe. J’ai inséré la fiche récapitulative des entraînements dans chaque dossier mais quand je modifie quelque chose sur 1 fiche, ça modifie toutes les fiches. Si un élève colorie en vert la case qu’il a réussi, tous ses camarades ont réussi par la même occasion… c’est un peu embêtant. Aurais-tu une astuce pour éviter de créer 30 fois la fiche? Merci.

  15. Laure

    J’ai donc tenté l’aventure de Google drive avec les Ipads. A chaque exercice d’entraînement fait et auto corrigé, ils colorient leur case en ligne. Aucun problème! Les élèves sont tout de suite rentrés dedans. Je peux faire le point à tout moment de ce qu’ils ont fait et si ils ont besoin d’aide. C’est génial! Les parents peuvent également suivre leur enfant. C’est super mais effectivement quelle masse de travail.

  16. Dieny pierre

    Bonsoir
    Cette question des évaluations autogérées a été largement développée il y a quelques années par les collègues de l école Ange Guepin de Nantes. J ai retrouvé ce lien qui devrait vous permettre de retrouver ce fabuleux travail partagé. Il y’a quelques années je m en étais servi pour construire un tableau synthétique sous excel . Chaque enfant qui validait un brevet ( compétence) allait avec moi sur l ordi pour écrire  » vert » dans la case correspondante. Une mise en forme conditionnelle colorait automatiquement la cellule en « rouge » orange ou vert… Je me servais de l impression de ce tableau comme livret de compétence donné aux parents… Ce tableau allait avec les fichiers d entraînement d Ange Guepin… Beaucoup de travail mais  » idéal « !!
    Le lien :

    http://plano.free.fr/telechargement.html

  17. FD-CM1-CM2

    Merci beaucoup pour ce partage !
    J’étais en pleine réflexion, et en plein chantier pour révolutionner ma pédagogie (plan de travail, pratique autour de projets) et voilà que je tombe sur ton blog, riche et passionnant, avec encore plein de pistes à explorer ! Décidément, l’été ne sera pas assez long !
    Merci encore, je repasserai par là !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s