Mais rangez-moi ces livres !!!

IMG_0178

Amusant que je me surprenne à dire régulièrement cette phrase.

N’y voyez là aucune méprise des livres, bien au contraire. Certains pourraient croire qu’au vu de mon addiction au numérique que je suis allergique un bon vieux papier.

Et bien, ils se tromperaient lourdement. J’ai d’ailleurs du mal à lire sur tablette ou liseuse. J’aime le livre, l’objet et son contenu, l’odeur du papier… C’est une passion qui m’est venue tard mais elle est maintenant bien installée.

« Où veut il en venir » me direz vous ?
Et bien je me suis rendu compte cette année que dans l’enceinte de l’école cet objet que j’aime tant était toujours associé, pour les élèves, à un travail, un effort voire une souffrance. Le livre de lecture suivie, les manuels… Autant de repoussoirs pour donner le goût de lire aux élèves qui ont fait des dégâts sur moi également qui n’ai, jusqu’à la fac, lu de livres que par obligation.

Au même moment, je cherchais un moyen de démarrer mes après midi en douceur et récupérer tranquillement l’attention de mes élèves.
C’est là qu’Aurore (Univers de ma classe) et Alex Acou sont entrés en jeu. Ils m’ont suggéré d’organiser un atelier de lecture libre. J’ai tenté et je ne reviendrais en arrière pour rien au monde. Je vous explique la mise en œuvre.
Les règles :

- on a le droit de lire ce qu’on veut (magazine, livre, BD, journal…)
- on peut le lire comme on veut et où on veut dans la classe
La seule chose qui est proscrite est d’empêcher un camarade de lire ou de le gêner dans sa lecture. Les comportements et les dispositions sont passionnants à observer. Certains se mettent à l’abri sous un table, d’autres s’allongent sur un tapis, certains se regroupent et lisent à plusieurs…
IMG_0179

L’atelier dure 10 à 15 minutes et est programmé 2 fois par semaine.

Et là c’est juste magique. Les enfants attendent ce moment avec impatience et moi aussi ! Car oui, je lis avec eux ! J’entends déjà les « Oh le fainéant ! ». Alors effectivement, c’est aussi un moment de détente pour moi. Peut être le seul de ma semaine de classe… Mais honnêtement, parfois, je préférerais m’avancer dans ma direction (par exemple) pendant que les enfants sont absorbés par leur lecture.

IMG_0180

Mais je crois fermement que c’est important que je joue le jeu pour les élèves. Je prends un plaisir évident à lire et je crois que c’est un élément décisif pour leur vision de la lecture. Je suis persuadé qu’ils se disent (consciemment ou pas) « S’il aime autant les livres, il doit y avoir une raison, et si j’essayais ? ». Et ça marche ! Les jours de l’atelier on peut entendre le matin « Et toi tu as pris quoi pour l’atelier de lecture ? Oooh ça a l’air bien ! ».

Une fois l’atelier terminé, nous faisons une petite synthèse « Qui a lu quoi ? » qui finit inévitablement par cette question : « Et toi maître ? Tu lis quoi ? ». Je vous laisse imaginer leur curiosité quand j’amène un des Comics donc je suis si friand…

Et pour en revenir au titre de cet article, lorsque je prononce ces mots « Allez on range les livres » régulièrement, certains sont si absorbés par leur lecture qu’il me faut me répéter… Et je trouve ça génial ! J’adore les voir retourner à leur place le nez dans leur bouquin, (manquant parfois de se cogner contre un bord de table ou de se prendre les pieds dans le tapis parce qu’il n’arrivent pas à lâcher leur livre). Je crois que je leur ai transmis un peu de mon plaisir à lire.

11 Commentaires

Classé dans Education

11 réponses à “Mais rangez-moi ces livres !!!

  1. En voilà un bon virus ! :D

  2. Virginie

    Même constat ici sur les ateliers de lecture autonome!
    J’ai même des parents qui m’ont dit lors de réunion : ‘Mais je ne comprends pas en ce moment il n’arrête pas de lire et de parler de ces lectures!! Lui qui ne lisait jamais! C’est une transformation!’
    Et bien sûr j’adore!!!! (et les parents aussi! c’est une fierté de me dire ça pour eux!)

  3. Super, quelle découverte nous avons faite, et c’est tellement évident pourtant!

  4. Aimer lire juste pour soi … quelle belle maladie ;-))

  5. J’enseigne maintenant la lecture presque uniquement par des ateliers de lecture! Une des choses qui m’avait marquée, pour ne pas dire traumatisée, et qui m’a définitivement fait quitter le manuel de lecture, c’est la perception des élèves de la lecture. Quand on leur demande « c’est quoi lire pour toi? » Et que leur réponse est « on parle de lecture scolaire ou de lecture à la maison? »

    Lire, c’est lire, qu’on soit dans un contexte scolaire ou non!

    J’ai donc intégré les ateliers de lecture dans ma classe et basé mon enseignement autour de ce principe: nous lirons de vrais livres pour apprendre à lire! Je vois une différence marquée tant au niveau de la motivation des élèves que de leurs rendement en lecture!

    Pour assurer un suivi, j’ai appris à faire des entretiens en lecture pour mieux connaître et guider mes élèves. Ça aussi, l’essayer c’est l’adopter!

    J’ai commis quelques articles sur le sujet que je t’invite à venir voir, si ça t’intéresse!

    M-Eve

  6. J’ai commencé à le faire chaque jour après la récréation il y a quelques années, mais c’était presque trop souvent ; deux fois par semaine est un bon rythme, ça permet de garder l’aspect de moment privilégié. Je confirme, les enfants aiment beaucoup, et leur comportement est passionnant à observer (quand je n’ai pas moi aussi le nez plongé dans mon livre…

  7. Du pur plaisir que je prolonge aussi en arts visuels: je me place à une table, avec eux, et je dessine, peins, gribouille, efface … Et très vite viens la sensation d’être dans un véritable atelier d’artistes. Les échanges se font horizontalement, j’expérimente avec eux, demande conseil, apprends avec eux. Des moments de bonheur pédagogique.
    Je suivrai avec intérêt le hangout spécial « sans papier », à bientôt!

  8. Sophie

    j’adore ce concept !!
    Juste une petite précision : quand tu dis « on lit ce qu’on veut » ça sous-entend que les enfants apportent des livres de chez eux ou bien lisent les livres qu’ils veulent, choisis dans la bibliothèque de la classe?
    Bonne semaine.

  9. Superbe idée que cet atelier de lecture libre. Je ne peux qu’approuver cette initiative :)
    Quand je vois mes nièces qui préfèrent la télé aux livres… ça m’attriste (dixit le garçon qui tient un blog intitulé « Rien à Glander » ^^

  10. testé depuis 18 mois dans mes classes de Segpa, ça marche super bien, oui… et je les surprends à avoir les livres sous leurs cahiers ou leur bureau, j’adore !!! Il faut vraiment que je joue l’énervement à fond pour réussir à ne pas sourire !

  11. ermeline

    Aaaaah! La lecture et l’écriture autonome, un vrai plaisir quotidien dans ma classe… et à la maison…
    Je viens d’ailleurs d’ajouter Alice aux pays des merveilles sur l’iPad pour que les élèves ait la possibilité de lire aussi sur format numérique s’ils le veulent… Pas facile d’ailleurs de trouver de la littérature enfantine pour cet outil!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s