6 conseils pour bien démarrer avec l’iPad en classe

Capture d’écran 2013-08-22 à 12.00.58

Vous êtes équipés d’iPad en classe et vous ne savez pas trop par où commencer ? Voilà 6 petits conseils très simples pour bien démarrer.

1. Bidouiller, chercher, être soi même utilisateur 

Ça semble aller de soi, mais pour être au top et surtout avoir une idée précise de ce que l’on peut faire avec un iPad, et bien il faut le manipuler. Emmenez le chez vous, explorer les possibilités de l’engin au fond de votre canapé (mon endroit préféré pour travailler). Il existe de nombreux sites de partage d’enseignants et de review d’apps. Mais attention…

2. Ne pas collectionner les apps

Dans la rubrique éducation de l’app store, il y a une flopée d’app éducatives. Attention, l’iPad ne doit pas devenir un simple exerciseur. C’est un outil de création et les exercices d’entraînement doivent être utilisés ponctuellement. Focalisez vous sur des apps de création (texte enrichi, ebooks, son, vidéo) comme Book Creator, Explain Everything, Evernote, iMovie, SoundCloud etc… Et sur les apps documentaires. Une quinzaine d’apps peuvent suffire.

3. Utiliser des fonds d’écran numérotés
Pas mal pour les apps qui ne se synchronisent pas dans iCloud. Vous pouvez télécharger les miens ici (jusqu’à 10 iPads)
4. Tirer pleinement partie de la caméra et du micro
Caméra et micro sont intégrés. Souvenez vous en. Pas de fil, pas de transfert. Prenez des photos, annotez les, faites du montage vidéo ou sonore. Vous pourrez ainsi permettre à vos élèves de réaliser des travaux hautement valorisants et motivants.
5. Le mode AirPlay jusqu’à plus soif
La recopie d’écran est d’une simplicité déconcertante avec l’iPad. Un vidéo projecteur et une Apple TV et vous pourrez faire s’envoler l’interactivité entre les élèves. Essayez d’utiliser l’iPad, non pas comme un simple outil de consultation couleur, mais comme un outil de création, de manipulation.
6. Mettre en place un serveur d’impression 
Parce qu’on ne peut pas complètement se passer de papier, il sera important que vos élèves puissent imprimer des travaux. Je vous recommande cette manip (qui évite l’achat d’une imprimante supplémentaire) pour permettre l’impression sur n’importe quel photocopieur.Et surtout, amusez-vous, c’est contagieux. ;-)

12 Commentaires

Classé dans Tablette à l'école primaire

12 réponses à “6 conseils pour bien démarrer avec l’iPad en classe

  1. Sebastien

    Merci pour votre excellent blog !

    Je voulais aussi vous dire que Handyprint permet de changer une imprimante classique en Imprimante AirPrint.
    Beaucoup moins cher (on donne ce que l’on veut).

  2. Oui, j’avais bien vu et déjà essayé cette solution mais je n’y suis pas arrivée… :-( Pas moyen d’accéder à l’imprimante…

    • Sophie

      Il y a printer pro (payant) pour l’iPad et printer pro desktop pour Pc ou Mac (gratuit). Chez moi ça semble marcher ;-) même avec imprimante sans AirPrint, sans wifi etc…
      Faut que je teste à l’école!

      (Toutefois c’est moins direct que la solution de François) mais si ça peut aider !!

  3. Bonjour

    J’ai la chance d’avoir un tbi dans ma classe depuis quelques semaines et un ipad perso … J’ai beaucoup de questions et ton blog répond à beaucoup d’entre elles … J’avoue… Je « hante » ton blog depuis que je l’ai découvert je le trouve très interressant et particulièrement utile … Alors un grand merci pour ce partage … À très vite !

  4. Céline

    On peut toujours glisser le doc à imprimer dans evernot ou n’importe quel cloud. Puis ouvrir le doc à partir d’un PC relié à une imprimante.

  5. di pol

    Félicitations.
    Les possibilités sont nombreuses en effet. Équipé depuis peu (beaucoup de « réticences » des décideurs qui ne voient dans ce genre de matériel que des dépenses inutiles) mais pas de matériel Apple. (budget!)
    Comme vous j’ai choisi le VPI sur un simple tableau blanc émaillé. Pour le son un système 2.1 Trust Tytan (budget!) sur prise jack.
    Le plus difficile a été d’investir dans un logiciel de TNI, même si la solution gratuite existe (opensankoré),
    Le plus difficile, proposer des situations motivantes de travail, même si l’outil en lui-même motive les enfants, les contenus restent rares.
    J’ai lu que vous utilisiez Rseeg, pour ma part je transforme toutes les séances en fichier interactif qui est projeté et les enfants recherchent sur leur ardoise blanche. Manipulation des étiquettes au tableau par les enfants pour valider le travail, motivation au top. Idem dans les autres champs disciplinaires.
    Maintenant, comment enrichir le travail de classe avec une tablette est une question très intéressante. Je vais certainement m’orienter vers une tablette sous androïd pour piloter mon ordinateur et donc le vpi. Quitte à faire circuler la tablette d’élève en élève.

    Bonne continuation et bonne rentrée.

  6. dawoud68

    Très très bien… Bon, tu me donnes envie ! ;-) Je termine tout ce que j’ai à faire et en retard, avec priorité au Prezi pour la présentation à Solidaités Numériques début septembre des premiers aboutissements de l’expérimentation tablette en CLIS4, et je me mets à l’écriture du « petit fascicule d’aide au déploiement des iPad en classe », à destination des enseignants, mairies, services techniques et autres intervenants concernés autour de la classe. Avec plein d’astuces et de points importants pour facilité le déploiement et l’utilisation en classe.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s