FAQ

Faire des vidéos

**Comment "filmer" l’écran de l’iPad?**

J’utilise AirServer pour recopier l’écran de ma tablette sur mon ordinateur. Ensuite je faire une capture vidéo du dit écran avec le logiciel Quicktime.

**Comment réalises-tu les vidéos Explique-moi encore?**

Je crée des présentation avec Keynote. Je les capture grâce à Quicktime puis j’ajoute des commentaires avec iMovie.

Entendu ou lu (pour de vrai)

Voici des remarques ou questions que j’ai pu lire ou entendre et qui ont été soulevées par mes pratiques. J’ai souhaité les lister, car je me dis que ce qui est évident pour moi ne l’est pas forcément pour tout le monde. Je souhaite donc clarifier plusieurs points afin que chacun puisse avoir une vue globale de ce qui est proposé ici et se faire son opinion en toute connaissance de cause.

**Pourquoi utilises-tu des tablettes en classe ?”

C’est une question qui peut paraitre bête, mais je pense qu’il nécessaire d’y répondre avant de se pencher sur n’importe quelle autre question. Je n’articule pas ma pédagogie autour de la tablette, je l’utilise car elle me permet de mettre en place une pédagogie qui me ressemble, qui correspond à mes convictions. J’attache une importance toute particulière au statut de l’erreur notamment, et la tablette m’a permis de mettre en place un système d’évaluation que je rêvais de mettre en place depuis longtemps. De l’extérieur, on voit surtout le côté “innovant” de l’utilisation de la tablette. C’est un peu réducteur, car ce n’est finalement qu’un outil qui me permet de faire mon métier de manière efficace.

**Combien y a-t-il de tablettes dans ta classe et comment les as-tu financés ?**

Il y a 12 tablettes dans ma classe et elles ont été financées par les communes et l’association des parents d’élèves (que je remercie chaleureusement de croire en mon projet et de me permettre de réaliser toutes ces belles choses).

**Comment fais-tu pour acheter des applications ?**

Il faut tout simplement créer un compte iTunes sans carte bleue. Il suffit ensuite d’acheter des cartes iTunes (15, 25 ou 50€) pour pouvoir acheter des applications.

**Quelle est l’autonomie d’un iPad ?**

Dans ma classe, je recharge les iPad 2 fois par semaine. Le reste du temps, ils ne sont pas branchés.

**Combien de fois par jour les enfants utilisent-ils la tablette ?**

Dans une journée normale, les enfants utilisent la tablette sur, en moyenne, 2 séances par jour, soit entre 30 et 40 minutes. Mais il n’y a pas de règle fixe. Ils peuvent passer une journée sans y toucher, comme y passer plus de temps. C’est fonction de l’utilité et de ce qu’amène l’outil dans la pratique.

**Comment puis-je envoyer du contenu sur un iPad?**

Comme tous les iDevices Apple, il faut passer par le logiciel iTunes, qui sert d’interface en ordinateur et iPad. Cependant avec les nouvelles versions du système d’exploitation iOS et les solutions de Cloud Computing, on peut facilement se passer d’iTunes et par conséquent d’un ordinateur.

**L’iPad est-il/remplace-t-il un ordinateur ?**

Non, l’iPad, comme les autres tablettes est un format à part et c’est ce qui fait tout son intérêt. On parle d’ère post PC. La tablette pourra permettre des usages que l’ordinateur ne permet pas. Cependant, je n’ai jamais réussi à préparer ma classe ailleurs que sur mon ordinateur. Peut-être que c’est là qu’est la limite de l’outil ou que je suis trop encré dans l’ère PC.

**Si les enfants ne travaillent qu’avec une tablette, ce n’est pas bon pour eux.**

Je suis d’accord à 100 %. C’est pourquoi je varie mes pratiques. L’usage du numérique n’interdit pas celui du non numérique, bien au contraire. L’iPad est utilisé avec parcimonie et réflexion. Il ne s’agit pas de l’utiliser juste pour le plaisir, mais lorsqu’il apporte une valeur ajoutée aux apprentissages.

**Utilises-tu toi même l’iPad ?**

Oui, j’ai un iPad personnel. Je n’emmène plus mon ordinateur à l’école depuis que j’ai mis en place un système de synchronisation dans le nuage entre mon ordinateur et ceux de l’école, mais j’ai quand même besoin d’avoir un outil. L’iPad me sert à stocker mes fiches, mes programmations, mon cahier journal et tous les autres outils qu’un maitre ou une maitresse stocke généralement dans de gros classeurs très lourds.

**Les enfants n’ont pas besoin de ces tablettes à l’école, ni d’ordinateurs!**

Les enfants ont besoin d’ordinateurs, car ce sont, aujourd’hui, et qu’on le veuille ou non, des outils indispensables. Ne pas savoir se servir d’un ordinateur de nos jours (et ce sera encore plus vrai dans le futur) constitue un réel handicap. Mieux, la maitrise poussée de l’outil leur ouvrira des portes, car les secteurs de l’informatique sont parmi les rares qui ne connaissent que peu la crise.

L’ordinateur quant à lui, est depuis longtemps monnaie courante dans les écoles. Pourquoi ? Parce que les programmes officiels l’imposent à juste titre. Si vous parcourez les livrets d’évaluation de vos enfants ainsi que les paliers du socle commun, vous constaterez que la maitrise (et non pas une simple initiation) des techniques de l’information et de la communication (TIC) fait partie intégrante des compétences à travailler au même titre que l’orthographe ou la grammaire. Ne pas faire d’informatique c’est se mettre en porte à faux vis-à-vis de notre métier d’enseignant. De plus, ce qui était vrai hier ne l’est plus aujourd’hui. Les enfants ne sont plus les mêmes, les parents non plus. La société évolue. Pourquoi l’école devrait-elle rester à la traine ?

**Les enfants d’aujourd’hui passent suffisamment de temps à la maison sur la télé, l’ordinateur et les consoles, pour ne pas en plus continuer à s’abimer les yeux à l’école.**

Pour s’abimer les yeux, il faudrait qu’ils y passent la journée. Or comme vous pouvez le voir dans ma classe, nous utilisons majoritairement le cahier, le stylo, et tous les autres outils présents dans n’importe quelle classe. L’école doit-elle être le dernier bastion de vestiges d’une époque qui n’a plus rien à voir avec la nôtre ? Le monde change, l’école doit changer avec lui pour préparer les enfants à entrer dans ce monde-là et non pas dans un monde qui n’existe plus.

**Quelle est la durée de vie d’un iPad? Est-il recyclable?**

On est complètement d’accord, l’iPad n’est pas un modèle en ce qui concerne le recyclage. Mais il s’agit ici d’un problème de société, à savoir l’obsolescence programmée des appareils électroniques qui ne touche pas que les tablettes. Idem pour les téléviseurs, les baladeurs, les téléphones et les ordinateurs. Doit-on arrêter de les utiliser pour autant ? Difficile à imaginer que la société actuelle y parvienne. Vous imaginez priver une entreprise de ses ordinateurs sous prétexte qu’ils sont difficilement recyclables ? J’aimerais sincèrement que les choses soient différentes, mais c’est aux ingénieurs de penser leurs produits différemment. C’est aux fabricants d’adopter une conduite écoresponsable. Les consommateurs n’ont pas le choix. Enfin, je ne pense pas qu’un iPad par élève soit quelque chose de pertinent. Plus humblement, je ne suis qu’enseignant, j’avoue ne pas me sentir capable de résoudre certains maux de notre temps, en l’occurrence les dérives de la société de consommation. Ma part dans la société est d’instruire les enfants et les aider à se construire.

**C’est inutile, moi j’ai réussi ma scolarité sans gadget… J’ai travaillé sans, et je n’en suis pas moins éveillée!**

Bien. Mais qu’en est-il de ceux qui n’ont pas réussi, ceux qui n’ont jamais aimé l’école ? C’est ceux-là qu’il nous faut aider. Nous avons à notre disposition des outils qui n’existaient pas il y a 20 ans, pourquoi se priver de les utiliser s’ils permettent d’aider les plus fragiles. De nombreuses études le prouvent, notamment pour la dyslexie, la dyspraxie ou encore plus grave, des formes d’autisme.
Ceux qui réussissent, le font quelle que soit la méthode. Il faut penser à ceux qui ont moins de chance. Si l’iPad peut donner envie à des enfants en difficulté de progresser et de travailler, tout en venant à l’école avec plaisir, pourquoi ne pas saisir cette opportunité ?

**Tu nous vends ton produit…**

Je n’ai pas d’action chez Apple. Je n’ai pas de prime pour innover ou pour utiliser les tablettes. Je possède ma propre tablette payée de ma poche. De manière générale je ne parle sur le blog que de choses qui m’intéressent. Je suis régulièrement démarché par des éditeur d’applications éducatives. Je n’en parle que lorsque je juge l’application (ou un produit) présente un intérêt dans ma salle de classe.

**Répondre à un questionnaire « intelligent » proposé par la tablette fait illusion trop souvent, car ce sont des interrogations fermées (on ne peut pas proposer quelque chose de différent comme réponse), mais ça fait plaisir aux parents qui croient y voir une preuve de l’intelligence du petit.**

C’est pour cela que j’utilise très peu les applications « clé en main » proposées sur l’App Store. Ces applications pseudo- pédagogiques qui sont légions ne m’intéresse que si je peux les paramétrer pour les adapter à de vrais critères de pédagogue. La plupart du temps, les applications que j’utilise ne sont pas du tout prévues pour ça (iPod pour la dictée, iBooks pour l’évaluation autogérée en autre). Les enseignants sont des professionnels. Ce qui se passe dans le cercle familial n’est en aucun cas à comparer avec ce qui se passe dans la classe. De manière générale, je privilégie la création par l’outil numérique plutôt que la consommation de contenu.

**Quand j’entends dans le reportage (cf l’article “Reportage à l’école“) qu’on vante les mérites de l’individualisation de l’apprentissage, ça me fait très peur. Où est passé le temps des corrections en groupe très constructives puisque chacun amène ses connaissances pour faire avancer le groupe.**

La correction en groupe est un exemple de plus pour laisser de côté ceux qui n’ont pas compris. Ils n’apprendront pas mieux en entendant les autres donner une réponse. Si c’était si simple, l’échec scolaire serait endigué depuis longtemps. Ça ne m’empêche pas de faire des corrections collectives par manque de temps souvent. La plupart des parents que j’ai rencontrés (pour ne pas dire tous) étaient ravis que je donne une attention particulière à leur enfant et que je m’intéresse à leurs difficultés. Individualisation du parcours ne signifie pas, enfermement sur soi, bien au contraire. Ça signifie accepter l’autre avec ses différences, l’aider, le comprendre, ne pas le stigmatiser. De plus, il est humainement impossible de faire de l’individuel en permanence. Tous simplement, car je suis seul pour 24 enfants. Bien sûr, il y a de nombreuses phases collectives dans les journées de classe, mais aussi du travail de groupe, de l’entraide, de l’initiative de groupe (cf le projet BD).

**Twitter? Ça ne sert à rien, ça les encourage à mal écrire!**

Si vous suivez la Time Line de la classe et vous constaterez qu’il n’y a aucune erreur de français, bien au contraire. L’intérêt pédagogique est détaillé dans un article dédié. Les réseaux sociaux actuels sont tellement pourris par les fautes en tout genre et les raccourcis. Je leur apprends tout simplement le contraire. Encore une fois, ce n’est pas le seul moyen. Mais il est beaucoup plus attrayant que le traditionnel « Pendant les vacances je vais… ». Les enfants écrivent dans un premier temps sur papier. La phase Twitter n’est que la « récompense ». Les enfants demandent à écrire. C’est un fait rare. Les enfants ont un regard critique sur leurs productions (syntaxe, grammaire et orthographe). C’est encore plus rare.

**Oui c’est bien beau tout ça, mais les élèves ne sont-ils pas en décalage par rapport aux attentes officielles?**

Bien au contraire. Leur esprit critique et leur autonomie leur permettent de ne pas être déstabilisés par la forme des questions qu’on leur pose. Ils en dégagent aisément le fond. Lors des évaluations nationales cette année, les résultats ont été largement supérieurs aux résultats nationaux. Je ne dis pas que la tablette en est la cause, mais je pense que la méthode, dans sa globalité, a permis de réduire les écarts de niveaux dans ma classe.

17 réponses à “FAQ

  1. Fanny

    Quand je lis les commentaires de ces gens, je me dis qu’on n’a pas lu ni vu le même reportage. La critique était facile et ils se sont engouffrés dedans.
    Bien répondu maître ! Aller continue. Ta méthode d’enseignement à l’air vraiment génial. Et je me dis que certains de mes loulous en échec sco seraient bien dans une classe de ce genre.

  2. CM1 Tice

    Je me retrouve complètement dans tes propos et expérimentations. Utilisateur d’Ipads en classe , je suis moi-même confronté à ces idées reçues, y compris chez les collègues !!! Tenons bon … A chaque avancée pédagogique et technologique ses détracteurs … Il y a ceux qui vivent avec leur temps, et puis il y a ceux …

  3. Ma foi, je ne suis pas fâchée que nous ayons contribué à secouer le cocotier. Le changement fait peur. Surtout aux parents. Derrière les poncifs sur les nouvelles technologies, il faut surtout y voir la crainte d’être rapidement dépassé. Tout fout le camp mon bon monsieur ! Ton combat est proche du mien, journaliste (hérétique!) passée du papier au numérique. Mais on y croit !
    En tout cas, merci d’avoir joué le jeu, contre vents et marées et bon vent à @laclasseenligne

    • C’est vrai que ces commentaires, je ne m’y attendais pas du tout. J’ai été très blessé au départ. Puis avec tous les encouragements qu’ils ont suscités, je me suis ravisé. Plutôt que de me mettre en colère, je me suis dit qu’il fallait, comme pour les enfants, que je fasse preuve de patience et que je ne désespère pas. Comme tu le dis, c’est la peur et la méconnaissance qui motivent ces remarques. Je ne lâcherai pas et je continuerai d’essayer de faire avancer les grands comme les petits.

  4. S.Den

    Bravo à vous, ne vous découragez pas, je pense que vous aller dans le bon sens en terme de pédagogie et d’avancées. J’aimerais vous rassurer en vous disant que de l’autre côté de l’Atlantique, nous utilisons des ipads, des tbi dans la grande majorité des classes, des ordinateurs portables (macbook) et bien d’autres encore. Ces outils informatiques sont utilisés dans la vie quotidienne et dans la vie professionnelle, on ne peut pas mettre les enfants à l’écart sous prétexte qu’on a toujours fait apprendre avec un papier et un crayon…

    J’ai lu votre article sur l’évaluation auto-gérée qui correspond bien à ce qui est en place depuis plusieurs années ici. Nous pratiquons aussi beaucoup de co-construction des critères d’évaluation et donc logiquement d’auto-évaluation ou d’évaluation par les pairs : si les élèves savent ce qu’ils doivent apprendre et comment le montrer ils peuvent apprendre à jauger leur travail.

    La route sera longue pour faire changer les mentalités en France alors je vous souhaite bonne chance, continuez d’ignorer les gens qui ne comprennent pas encore ;)

    • Merci pour ce message :-) C’est le genre de commentaires qui donne du courage. Merci.

      • S.Den

        Dès la rentrée alors je n’hésiterai pas à vous montrer notre façon de travailler avec tout ceci ^^ Si ça peut vous inspirer pour quelques petits trucs c’est toujours sympa… Tout comme je montrerai à mes collègues du primaire votre site ;)

  5. M peyre

    Maman
    Je viens de "dévorer"le blog et je suis scotchée !

  6. collectif des dindons

    Cher collègue,

    En ces heures de refondation de l’école, quelques instits regroupés sur un forum d’enseignants ont décidé de fonder le "collectif des dindons".

    Notre ambition est de faire connaître les attentes des enseignants de la base vis à vis de ces réformes à venir. Nous souhaitons nous faire connaître afin de toucher un maximum de monde. Nous ne sommes affiliés à aucun syndicat, aucun parti politique, notre but est uniquement de donner la parole à ceux qui ont l’impression que cette refondation se décide sans eux.

    Ton blog est bien connu parmi les enseignants du primaire pour les ressources que tu proposes (nous te remercions au passage pour ce partage!), c’est pourquoi nous désirions te proposer, si tu adhères à notre démarche, de faire figurer sur ta page d’accueil l’adresse du blog ainsi que l’adresse de la page facebook du collectif des dindons (nous pouvons t’envoyer des images si tu veux illustrer les liens).
    https://www.facebook.com/ecoleintelligente
    http://paroleauxdindons.canalblog.com/
    Nous voulons tous être entendus, pris en considération par notre Ministre, nous espérons que cette action, en prenant de l’ampleur, nous le permettra car nous ne voulons pas être les dindons de la farce. Et nous espérons aussi que tu accepteras d’y prendre part.

    Bonne continuation,

    Le collectif des dindons

    • Bonjour l’ami,

      Je suis tout à faire conscient de la tournure que prend cette soi-disant refondation. Je trouve également que nous partons dans une très mauvaise direction.

      En tant qu’enseignant, je militerai et je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour que les choses reprennent un semblant de sens.

      Cependant, ce blog se veut vraiment neutre à tous les niveaux. Même s’il n’y a pas d’affiliation politique à votre mouvement, il n’empêche que la politique est au coeur du débat et ce n’est pas ce que je souhaite pour cet espace. Je diffuserai tes liens avec grand plaisir sur mon Facebook et mon Twitter personnels, sois en sûr.

      Courage dans ton mouvement !

  7. Salut François !
    Je te mets un petit mot ici car il y a un lien qui ne fonctionne pas dans ton article (celui sur le système de synchronisation dans le nuage que j’aurais bien lu !) Je me suis dit que tu aimerais en être informé ! En tout cas, continue ton super boulot, je vais peut-être enfin réussir à me lancer avec mes Ipads (j’y travaille dur !) :)

  8. Christelle

    Super boulot et surtout un grand merci ! J’utilise aussi rssg et tes fiches de préparation sont superbes mais pas modifiables… De mon côté, je suis incapable de faire ces arborescences.Est-il possible d’en obtenir une version word de façon à pourvoir les modifier ? Merci !!

    • Salut Christelle,

      Pour les séquences existantes, je vais essayer de le faire, mais ça prendra un peu de temps (il faut modifier les dossiers compressé, changer le lien etc…). Par contre pour les séquences à venir, j’ajouterai une version Word modifiable.

      A très bientôt.

  9. Guillaume

    Pourquoi n’y a t-il pas de fil RSS pour suivre l’actualité du site ?

  10. Antoine

    Bravo ! J ‘ai des ce1 et pour la prochaine rentrée nous recevons une quinzaine de tablettes…je suis très enthousiaste mais un peu perdu, meme si je suis un adapte de mac depuis mes plus jeunes annees ( que de bons souvenirs du jeu krystal quest…). Je dois repenser mon organisation et mes pratiques. Ca me plait ! En tout cas, merci pour ce blog et cette mine d’infos…je suis très impressionné. Bravo !

  11. muys

    bonjour
    J’ai découvert hier soir seulement ton site avec curiosité et intérêt ( je n’ai pas vu passer les 2 heures! lisant un article puis un autre, découvrant tes preps originales…!!)
    Quelle déception cet après-midi quand j’y suis retournée pour m’inspirer de ta séquence sur la division en ce2 et pour…. te piquer tes traces écrites progressives et très chouettes sur ce sujet!!
    As-tu retiré cet article? ou est-ce une erreur de manipulation ma part?
    En tout cas bravo et bonne continuation à toi

  12. Salut,
    Tu as l’œil dis donc ! Effectivement, pour être en accord avec cet article http://sicestpasmalheureux.com/2013/09/21/ceci-nest-pas-un-blog-a-fiches/ j’ai préféré retirer les fiches de preps qui, à mon sens, ne sont pas assez abouties et travaillée. Surtout, je me suis rendu compte que ce n’était pas ce genre de contenu que je souhaitais partager. Je continuerai de donner des exemples ici et là mais je préfère que les gens s’inspirent de la méthode si elle leur plait plutôt que de reprendre des fiches qui sont approximatives.

    J’espère que tu continueras de fréquenter le site quand même :-)

    À bientôt.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s