Petit guide pour utiliser l’iPad à l’école primaire

Par défaut

[MàJ] Je me rends compte que cet article est l’un des plus faciles à trouver sur Google et qu’il est vraiment dépassé du point de vue de mes pratiques actuelles. Je vous encourage à lire plutôt celui-ci, plus récent.

Cela fait maintenant 1 an, presque jour pour jour, que la tablette est entrée dans ma classe. Le bilan est plus que positif. Je note un gros investissement des élèves dans leurs apprentissages lorsqu’il s’agit de travailler avec l’iPad. Actuellement, je dispose de 5 tablettes pour ma classe. Je compte faire progresser ce nombre pour aller jusqu’à 8 à la rentrée 2012.

Je discuterai plus longuement des intérêts pédagogiques de l’iPad dans un prochain article. Je vais, ici, faire un listing des applications que j’utilise couramment en classe pour ceux qui voudraient faire de même. DropBox : J’ai déjà parlé de cet utilitaire merveilleux dans un précédent article. En gros, c’est un dossier dans le nuage (2 Go gratuits), qui peut se synchroniser avec autant de machines (toutes plateformes confondues) qu’on le souhaite. Plus pratique qu’un serveur dans une petite structure.

iA Writer (0,79 €) : un logiciel de traitement de texte très épuré, mais surtout d’une prise en main remarquablement simple. Il a un gros avantage, il se synchronise avec DropBox. Les élèves peuvent créer des fichiers, les enregistrer, etc.

AB Maths (0,79 €) : une application mathématique avec des paramètres très intéressants. Elle permet de faire travailler le calcul mental et l’apprentissage des tables de multiplication de manière très ludique. Je l’utilise pour l’évaluation des tables de multiplication et pour des petits défis mathématiques quotidiens.

Pop Maths (0,79 €) : ressemble beaucoup à AB Maths. Cependant, je la considère un peu plus comme une entrée en matière pour les applications mathématiques, car elle peut laisser place au hasard. Elle est néanmoins très motivante pour les élèves.

Wikipagnion (gratuit) : un client Wikipédia. Pratique pour faire des recherches, mais à surveiller cependant, ça reste du contenu Wikipédia.

iCardSort (2,79 €) : permet de créer des jeux de cartes à trier. Je m’en sers notamment en grammaire pour faire trier des mots par nature ou des verbes par groupe. On peut lui imaginer toutes les déclinaisons possibles et imaginables dans la mesure où l’on crée les cartes que l’on souhaite.

Twitter (gratuit) : L’application préférée de mes élèves. J’ai fait un article un peu plus tôt sur son utilisation. On est quelques-uns en France à l’utiliser comme cahier de vie. J’y ai rajouté la fonction cahier de textes virtuel.

iMovie (4,99 €) : logiciel de montage vidéo. Nous nous en servons pour le montage du petit journal de la classe (sorte de petit JT animé par les élèves).

iPod : pour les dictées en autonomies dont j’ai parlé il y a quelques mois

iBook : c’est un peu l’application à tout faire. Je l’utilise en premier lieu comme liseuse pour les lecteurs avancés (ah Harry Potter et son pouvoir de motivation…). J’y ai aussi mis les fiches de lectures des livres de la bibliothèque que les enfants doivent s’imprimer et remplir ensuite. Ce sont des fiches avec des questions très simples.

Il y a également (mais ça j’y reviendrai prochainement avec un article sur l’évaluation) les fiches évaluations que les élèves s’impriment lorsqu’ils souhaitent être évalués.

Bref iBook n’a pour limites que celles de l’imagination de l’enseignant. Pour peu qu’on ait un Mac on peut même se lancer dans l’édition de « vrais » livres numériques avec iBook Author qui permet de glisser du contenu interactif.

Il existe ensuite des petites applications plus spécifiques à certaines notions. Je ne les utilise que pour certaines séquences d’apprentissages. Elles n’en restent pas moins intéressantes.

On trouve : quadrillages, nuage de mots, abc cursives, grammaire CE1 et CE2,etc.

Pour résumer, les enfants utilisent l’iPad en classe plusieurs fois par jour. Il a su trouver sa place au même titre que les livres, les ardoises et les craies. C’est devenu un outil indispensable à ma pédagogie de classe.

7 réflexions sur “Petit guide pour utiliser l’iPad à l’école primaire

  1. Merci pour ce blog et pour le partage de ton travail ! Je suis équipée d’un TBI et d’une classe mobile, mais ouf ! Les mini-PC viennent d’être remplacés par des Ipads !!! Je vais donc me plonger attentivement dans la lecture de ton blog…
    Donc, encore merci de nous montrer le chemin !

  2. alinemorot

    Vous est-il arriver d’utiliser l’iPad avec des élèves allophones ? Je pense travailler sur ce sujet pour mon mémoire de M2… Toutefois j’ai peur de ne pas trouver beaucoup d’informations !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s