Twitter & la soustraction avec retenue

Par défaut
 
Capture-d’écran-2014-12-13-à-09.48.09

Une fois n’est pas coutume, je vais vous proposer des fiches (oui oui) dans cet article.

Pas des batteries d’exercices hein, mes fiches de prep et les documents supports dont je me sers pour cette séquence. Pourquoi je vous la propose ? Et bien pour 2 raisons. La première c’est que c’est moi que je l’ai faite du début à la fin avec mes petites minimes. Ca ne vient pas d’un bouquin ou d’autre chose trouvé sur internet, donc pas de souci de droits d’auteur. La deuxième, c’est que je la trouve aboutie. Pas parfaite bien sûr, mais aboutie.

Alors rentrons dans le vif du sujet. Cette période j’ai abordé la soustraction avec retenue avec mes élèves. J’avais pour objectif qu’ils maitrisent la technique opératoire avec « cassage » de la dizaine en fin de séance.

J’ai travaillé en 6 séances (sachant qu’il y a eu et qu’il y aura encore des séances d’entraînement et d’application pour bien assoir le truc).

Séance 1 : La situation problème.
J’ai réuni mes élèves de CE1 au coin regroupement. J’avais au préalable préparé des cubes. Plus précisément 2 dizaines et 3 unités (soit un total de 23 cubes). J’ai pris une photo directement dans une note Evernote

Après avoir effectué quelques rappels sur les notions de dizaines et d’unités et ainsi fait émerger le nombre de cubes sur le tapis, j’ai dis que je voudrais enlever 8 unités.
Ô joie c’est une de mes élèves en difficulté qui s’est écriée « Mais on peut pas ? » et c’était parti.

« Bah si on a qu’à casser un dizaine » lui a rétorqué un autre élève.

Nous avons donc « démonté » une des dizaines puis observé qu’il n’en restait plus qu’une et qu’un avait maintenant 13 unités.

« Ah bah maintenant on peut » nous a alors déclaré la jeune fille. Là aussi : photo dans la note.

Enfin nous avons enlevé les 8 cubes que nous voulions retirer et compté combien il en restait. Là encore : photo.

Pour finir sur cette séance, nous avons annoté et commenté les photos.

Séance 2 : Manipulation et #photoproblème
C’est là qu’intervient Twitter et sa dimension communicative. Le #photoproblème je vous en parle dans ce billet. A l’aide de la fiche support ci dessous j’ai demandé à mes élèves de résoudre de petits problèmes de la même nature que celui que nous avions résolu lors de la séance précédente. L’objectif était de prendre en photo les 3 étapes que nous avions réalisées au paravant.
Manipulation de cubes, cassage de dizaine, observation etc… Voici un exemple.

Séance 3 : la technique et l’abstraction
Avec pour support les tweets de la séance 2, nous avons rappelé les 3 étapes et nous avons appliqué la technique à une soustraction posée. Le vocabulaire étant identique l’abstraction s’est faite plus facilement pour la majorité des élèves. Pour 2 élèves en difficulté il faudra plus de manipulation.
Séance 4 : entraînement
On a posé des soustractions tout simplement et appliqué la méthode que nous avons élaborée.

Séance 5 & 6 : encore du photoproblème mais dans l’autre sens
Cette fois-ci la fiche support était un peu différente. Il s’agissait de prévoir le #photoproblème avant de manipuler dans un objectif de transfert des connaissances acquises.

Capture-d’écran-2014-12-16-à-19.24.17

On choisit un nombre, puis on soustrait un autre en faisant en sorte d’avoir besoin de « casser » une dizaine. Le dessin était cette fois-ci réalisé avant la manipulation pour la prise de photo. En fin de séance : on tweete !

J’ai trouvé que cette séquence faisait sens. il y a plusieurs méthodes pour la soustraction, l’objectif n’est pas de débattre sur la pertinence de telle ou telle technique, mais si vous vous retrouvez dans celle-ci pourquoi ne pas essayer ?

3 réflexions sur “Twitter & la soustraction avec retenue

  1. Ariele

    séquence « revisitée » et testée dans ma classe…sauf que nous, nous n’avons strictement rien de plus moderne que la craie…mais la plupart des élèves ont compris le principe! j’ai plastifié les photofiches que j’ai d’abord utilisées pour représenter ce que nous avions fait avec les cubes, puis ensuite ce que nous étions en train de faire (soustraction posée en même temps), et maintenant c’est juste une aide que les enfants prennent quand ils pensent en avoir besoin. Bien sur j’ai encore des « perdus » (6 sur 27 environ) mais je ne suis encore qu’à la S3…

    Bref merci de cette idée qui fonctionne bien…même sans twitter!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s