L’effet #PokemonGO dans l’éducation

Par défaut
Voilà, le simple fait d’avoir mis le hashtag du jeu qui fait fureur en ce moment m’assure une montée des statistiques de fréquentation du site… Et c’est bien là le problème !!! Je n’ai absolument rien contre Pokémon GO, bien au contraire. J’y joue pendant mes vacances et franchement j’accroche vraiment. J’y vois plein de points positifs. Les balades en famille se sont multipliées, on parle beaucoup bref, c’est une très bonne chose.

 

J’ai d’ailleurs du mal avec les arguments apocalyptiques des détracteurs du jeu (je trouve que Cyprien fait une analyse très fine de la situation).
Mais là n’est pas le sujet que je souhaite aborder. Ce qui m’a fait bizarre c’est qu’a peine le jeu sorti, on voit déjà sur les réseau sociaux, passer des articles sur les usages de Pokemon GO en classe…

 

Alors voilà ce que j’en pense :
  1. Faut qu’on m’explique quelles compétences on va travailler (je suis sûr qu’on peut en trouver hein) et en quoi ça amène un plus.
  2. Le jeu est à peine sorti et on aurait déjà un peu de recul sur les usages ?
  3. Comment on peut faire au primaire sans smartphone ?

 

Ces articles m’ont un peu fait penser à BFM TV : on surfe sur les sujets du moment, histoire de faire du buzz… Surtout que quand on lit les dits articles bah… Ca va pas chercher très loin quand même. A la limite, je suis sûr qu’en prenant le temps de monter un truc béton, interdisciplinaire avec de la création etc… Y a moyen de faire quelque chose. Mais lâché comme ça, franchement ça décrédibilise la démarche et je trouve ça dommage.

 

Comprenez moi bien je ne vire pas non plus réac. L’innovation et la ludification : oui, je suis pour (d’ailleurs si vous êtes lecteur régulier de ce blog vous le savez déjà) mais ne faudrait-il pas un peu de recul sur les choses et surtout ne pas vouloir exploiter les phénomènes de mode à tout prix ?

 

Un exemple (qui date un peu) que je pourrais vous citer c’est celui de la tablette. Instinctivement quand l’objet est sorti, j’ai foncé. Pourquoi ? Parce qu’il s’agissait à l’époque d’un réel « Game changer » (comme disent nos amis anglo-saxons). Idem pour Adobe Voice, Twitter à l’école, le Cloud… Bref des innovations qui changeaient réellement le quotidien ou qui élargissaient des horizons. Ce qui ne m’a pas empêcher de remonter dans le temps et aller piocher chez Freinet et Oury ! Parce que ça faisait sens pour moi.

 

J’ai d’ailleurs mis pas mal de temps à adhérer au concept de programmation informatique à l’école. Il aura fallu que le truc murisse, que j’en intègre les aspect et en expérimente la plus value (et il aura également fallu que je passe un peu de temps avec des développeurs pour comprendre leur métier et l’intérêt pour nos élèves de coder). Maintenant c’est certain j’y vois un enjeu majeur !

Le jeu est une part essentielle de l’apprentissage, on ne le dira jamais assez MAIS, il n’en reste pas moins une part, et pas un tout. L’ingénierie pédagogique doit également passer par une phase de maturation : « Ok je sens un potentiel dans tel ou tel outil. Pourquoi ? Est-ce pertinent d’amener un outil supplémentaire ? A qui s’adresse-t-il ? » Bref tout un tas de questions qu’il faut se poser (à mon humble avis) avant de se jeter à l’eau.

 

Que ce soit Pokemon ou d’autres trucs un peu fun qui font le buzz, là n’est pas la question. Il faut, à mon sens savoir trouver un juste milieu entre l’innovation à tout prix et l’attitude réac de tout refuser en bloc.

 

Il y a des fois où il faut savoir s’emparer d’une technologie ou d’une app parce qu’il y a un réel enjeu, une chance de mieux faire apprendre les élèves (et il y en a surement beaucoup que je ne connais pas). Mais je reste assez dubitatif sur celui de Pokémon GO. Ca ne veut pas dire que d’autres n’en feront pas un outil fantastique, mais pour l’instant, ce que j’ai vu ne m’a pas emballé ou convaincu.

 

N’allons pas trop lentement, mais pas trop vite non plus. Changer l’école c’est une course de fond.

2 réflexions sur “L’effet #PokemonGO dans l’éducation

  1. onaya

    Bonjour François, je fais partie de ceux qui vont utiliser ce thème en classe. Je travaille dans un IME avec des ados et il faut dans mon contexte d’exercice être inventif et motiver les élèves. POur moi le jeu ne réside pas la chose mais dans l’usage qui en est fait. Bonnes fin de vacances ONAYA

    • 🙂 comme dit dans l’article je ne doute pas une seconde qu’on puisse faire de super choses avec ce jeu. Hâte de voir un projet abouti et construit l’utilisant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s