Non je n’envoie pas de SMS, je travaille…

Par défaut

Evernote Camera Roll 20141114 111317

Pas de vidéo cette semaine, mais une petite réflexion, ou une astuce. Vous le verrez comme vous voudrez.

Souvent dans mes séances, je rencontre un léger inconfort (léger hein). Je vous explique. Quand je mène une séance je projète souvent un support avec ma tablette. Or, mes fiches de prep sont aussi sur la dite tablette.

Du coup j’ai 2 options :
– soit il s’agit d’une séance que j’ai bien en tête et le support me suffit à la mener.
– soit j’ai besoin de jeter quelques coups d’œil à la fiche et dans ce cas, j’envoie le support sur une tablette élève que je projète ensuite et je suis mon déroulé sur ma tablette perso.

Rien de bien dérangeant me direz vous. N’empêche l’autre jour j’ai eu une idée et je me suis dit « Mais pourquoi je n’y ai pas pensé avant ? »

L’outil qui allait m’aider était dans ma poche.

Mes fiches je les stocke sur dans le Cloud (en l’occurence sur Evernote). Or mon smartphone est connecté à mon compte. J’ai donc décidé de l’utiliser… Pour travailler. Et ça marche nickel ! Un petit zoom sur la carte mentale et hop, je sais ou j’en suis.

Je ne dis pas qu’il faut acheter un smartphone pour bosser hein, loin de là. Mais il est là, il répond à un besoin, il me simplifie la tâche alors pourquoi se priver de l’utiliser ? Le smartphone a une image plutôt négative dans le monde du travail. Il est synonyme de glandouille, de temps perdu. C’est quand même dommage quand on sait que la plupart de ces machines sont plus puissantes que les super calculateurs qui ont envoyé l’homme sur la Lune… Et que tout ça tient dans la poche (cette idée me fascine je l’avoue).

Et puis je me dis que même si on n’a pas tous des tablettes, et qu’on est loin de mes considérations techniques (je suis conscient d’être privilégié question équipement dans ma classe), bah le smartphone quand même, ça peut être un super outil pour le prof (cf la vidéo sur le scan de documents avec Evernote, ça marche très bien avec un smartphone). Le petit calepin 2.0 en quelque sorte.
Alors si vous me voyez avec mon téléphone en classe, non je n’envoie pas de SMS, je travaille. 😉

PS. Plus de 4000 vues de la vidéo sur les tablettes à l’école  (Youtube, Vimeo et Facebook confondus) au moment ou j’écris cet article. Un immense merci à tous pour le partage et l’accueil chaleureux que vous avez fait à mes vidéos.

[Vidéo] Les idées reçues sur le numérique à l’école

Par défaut

Parce qu’en ce moment j’aime essayer des trucs j’ai voulu passer un petit message numérique à la manière de Norman ou Cyprien, les célèbres Youtubeurs. Loin de moi l’idée de me lancer dans une carrière similaire, je n’ai pas le 1000ème de leur talent et puis ce n’est pas du tout l’objectif de cette vidéo. C’était juste histoire de passer un message de façon fun (et puis j’avais envie de m’amuser).

J’espère que vous prendrez autant de plaisir à regarder la vidéo que moi j’en ai eu à la faire.

La prise en main de la tablette par les élèves en début d’année

Par défaut

J’ai quelques articles de fond très sérieux dans les tuyaux, mais aujourd’hui c’est vendredi, j’ai envie d’être plus léger.

Comme je le disais dans un article précédent, j’ai cette année, 22 bisounours tous neufs en classe. D’habitude je garde certains de mes CE1 en CE2. Cette année, ce n’est pas le cas. Aucun n’a vraiment manipulé la tablette dans un objectif de production. Il y a donc un apprentissage technique obligatoire en début d’année.

Et quoi de mieux que l’app qui tue « Adobe Voice » (gratuite).

Je suis parti du principe de l’usage en poésie de l’année dernière mais simplifié.

La consigne : « Recopier au clavier la poésie apprise et enregistrer la voix par dessus. Si on a assez de temps, on illustre avec une photo. »

Les objectifs :

– se familiariser avec le clavier

– comprendre le fonctionnement d’une app simple

– prendre et utiliser des photos.

Ce fut tellement ludique que mes élèves ne voulaient pas aller en récréation !